Génial Végétal

Coquelicot Papaver rhoeas

Papaver rhoeas - wikimedia commons Coquelicot – Grandes Heures d'Anne de Bretagne, J. Bourdichon, (...)
Ajouter à mes favorites

Botanique

Plante : ↕ 20 - 60 cm, velue
Feuille : rosette, profondément lobée, à lobe ± découpé ou denté
Fleur : pédonculée, ∅ 40 - 70 mm
Fruit : capsule

Habitat

Champs, moissons
Europe
Altitude : 0 ∼ 1800 m

Video Olivier Escuder

Au jardin

Endroit ensoleillé et drainé. Peut devenir envahissante : couper les capsules qui contiennent des centaines de graines, après la floraison.

Propriétés

Pétale : antitussive, adoucissante
Fruit : calmant, sédatif léger
Peut devenir hypnotique à forte dose

Constituants principaux

Pétale : mucilages, anthocyanosides (colorant), alcaloïdes (rhoeadine)

Indications

Toux sèche : infusion de pétales
Aide à l’endormissement : infusion de fruit ou sirop de pétales

Récolte et conservation

Rosette avant la floraison, fleur en plein épanouissement, graine en été.
Faire sécher les pétales rapidement au sec : en 1 seule couche, retourner tous les jours. Conserver hermétiquement au sec et à l’ombre.

En cuisine

Rosette en salade, en soupe ou comme légume. Les pétales en sirop, les graines décorent les pâtisseries.

Modes d’emploi

Infusion : 20 g / 1 l d’eau bouillante, 15 min., 25 à 50 cl / jour
Sirop : ± 300 g / 1 l d’eau bouillante, infuser 6 à 12 h, filtrer, ajouter le même poids en sucre, porter à ébullition 5 min., au besoin laisser réduire à feu doux pour une consistance sirupeuse. 30 à 60 g / jour (adultes)
À associer avec d’autres fleurs pectorales : mauve, guimauve, tussilage, bouillon blanc, violette.