Génial Végétal

Gentiane jaune Gentiana lutea

Grande gentiane

Gentiana lutea - wikimedia commons Gentiana lutea - inflorescence - fruit
Ajouter à mes favorites

Botanique

Plante : ↕ 50 - 120 cm, racine longue et charnue
Feuille : opposées, pétiolée à la base, sessile sur la tige, simple, ovale, entière
Inflorescence : verticillée
Fleur : ↕ 3 - 4 cm, pétale lancéolé et écarté
Fruit : capsule

Habitat

Prés et bois des montagnes
C., S. Europe
Altitude : 100 ∼ 2200 m

Récolte et conservation

Racine à l’automne pour laisser les graines se répandre. Doit se faire sur des plantes âgées d’au moins 10 ans. Pratique fastidieuse et réglementée.
Monder, laver, couper en rondelle et faire sécher

Constituants principaux

Racine : glucosides (gentiopicrine, gentiamrine, gentiine), pectine, huile, résine, cire, sucres

Propriétés

Racine : tonique amère, stimulante, digestive

Précautions

À dose excessive ou prolongée peut provoquer des troubles gastriques et nerveux
Ne pas confondre avec le Vératre blanc ou le Vératre de Lobel qui sont toxiques

Modes d’emploi

Racine séchée : teinture, macération alcoolique, sirop, décoction, infusion
Fleur : infusion

À savoir

Protégée en Champagne-Ardenne
Réglementée en France métro., Union européenne, Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Corse, Drôme, Isère, Jura, Loire