Aide

Menu
Ce bouton ouvre et ferme le menu


Menu > Trouver
2 moyens :
Par multi-critères : les choix s’additionnent les uns aux autres et augmentent les restrictions de sélection : choisir la couleur jaune et l’inflorescence en capitule trouvera uniquement les plantes dont les fleurs contiennent du jaune ET regroupées en capitule.
Par recherche simple dans le site en saisissant du texte.


Menu > Favorites
Retrouvez ici vos plantes marquées comme favorites et activez ou désactivez la Navigation favorite (voir Fiche Plante ci-après).


Ajouter une plante favorite
Dans une fiche Plante, cliquer sur l’étoile pour l’enregistrer dans vos favorites.


Plante favorite ajoutée
Indique que la plante est enregistrée dans vos favorites. Cliquer sur l’étoile pour la retirer.


Fiche Plante
Dans une fiche Plante, pour passer à la plante suivante ou précédente, faites glisser votre doigt sur son nom dans un sens ou dans l’autre.
Si vous avez activé la Navigation favorite (Menu > Favorites) cette navigation s’appliquera uniquement à votre sélection.


Voir plus
Tapez sur la photo d’une plante pour voir si d’autres images sont disponibles.

off

Génial Végétal

Bistorte Bistorta officinalis

Renouée bistorte, Langue de Bœuf, Serpentaire, Couleuvrée...

Bistorta officinalis - wikimedia commons Bistorta officinalis Bistorta officinalis - feuille
Ajouter à mes favorites

Botanique

Plante : ↕ 30 - 90 cm, à rhizome tortueux
Feuille : pétiolée à la base, alternes et sessile-embrassante sur la tige, simple, oblongue, entière
Inflorescence : épi, ↕ 30 - 90 mm
Fleur : ↕ 4 - 5 mm
Fruit : akène

Habitat

Prés humides, fossés, bois clairs frais
Hémisphère nord
Altitude : 600 ∼ 2300 m

Récolte et conservation

Jeune feuille avant la floraison
Séchée et conservée à l’ombre

Histoire

Sa racine en forme de S lui donne son nom : 2 fois tordue

Constituants principaux

Racine : 15 - 20 % de tanins

Propriétés

Racine : astringente, mucilagineuse, anti-hémorragique

En cuisine

Jeunes feuilles, fraîches en petite quantité, en salade. Cuites, fraîches ou réhydratées, comme les épinards, en soupe, gratin…
Pour consommer les racines, les faire cuire dans plusieurs eaux pour éliminer l’astringence.

À savoir

Protégée en Île-de-France, Centre, Nord-Pas-de-Calais, Pays de la Loire